Friday, November 24, 2006

Différence, Différent

La terre tourne
Et ta tête aussi
Les regards se croisent
Et ton regard, lui, est hagard
Les chemins se dévient, se lient
Et ton chemin leur est parallèle
Les unions se font intérêt
Et les tiennes, brèves, n’ont été que sentiments
Les corps déambulent, grouillent ici bas
Et ton corps est lourd, sourd
Les sourires se sont effacés
Et ton sourire éclatant fait chavirer
Me rappelle que je suis vivant
Les larmes ont séché au vent du temps qui court
Et tes larmes perlent encore
Jaillissant de ton petit cœur d’enfant
Les cœurs se vident
Et ton cœur ouvre grand ses portes
Les bêtises se débitent
Les mensonges se dispersent
Et toi, tu te demandes où tu es
Tu cherches en vain ton semblable
Ton complice, ton autre
Tu te sens seul
Tu ne comprends plus
Tu t’es trompé d’ère, mon cher
Les mains se font moites
Les langues se font mauvaises
Les têtes s’abrutissent
Les poches se remplissent
Et toi, tu découvres
Tu t’étonnes
Tu te crois à l’envers
Tu essaies de te mettre dans le bon sens
Dans le sens où tout le monde va, sauf toi
Tu ouvres grand les yeux
Tu observes, tu épies, tu cherches
Tu changes ton chemin
Tu attends au détour d’un autre
Ton corps se fait léger
Tu en es presque fier
Ton sourire se fige
Tu n’en as plus besoin
Tu fermes les portes de ton cœur
Tu les as ouvert longtemps
Soudain, tu te retrouves
Tu trouves
On te trouve
Tu apprends
Tu te confonds
Tu fais partie d’eux
Tu fais partie de

33 comments:

Nina Louve said...

Ah ! Enfin. (comment on dit enfin en arabe ?)

"Tu t’es trompé d’ère, mon cher
Les mains se font moites
Les langues se font mauvaises
Les têtes s’abrutissent
Les poches se remplissent"

Frappant. Scindant. Agréable ce passage.

Merci Titif

Mourai Radouane said...

la vie est un curieux voyage au gré des souffrances et des délivrances.

"Tu fermes les portes de ton cœur
Tu les as ouvert longtemps
Soudain, tu te retrouves"
trés fort ce passage, trés lourd en émotion.
je ne sais pas si il a créé la différence avec son acte,...mais cette phrase ne m'a laisse pas différent en tout cas.

Titif said...

@nina louve
Tous ce qui est vrai frappe, tout ce qui a fait mal un jour scinde.
Merci pour ton passage.
P.S : enfin = akhiran (en arabe)
@radouane
C'est ta première phrase qui m'a frappée, moi: "la vie est un curieux voyage au gré des souffrances et des délivrances." Très bien dit !!

Nina Louve said...

Merci Titif pour : akhiran (sourire)

Je ne suis pas certaine que tout ce qui soit vrai fasse mal dans l'absolu, l'indéniable. -Tout- vous dites ? Je vous lirai avec vos blessures et saurai qu'une seconde de joie s'y cache rieuse.

el greco said...

merci de ton Email mon amie!

Chui heureux qu'Astrolabe soit arrivé...à bon port!

Titif said...

@el greco
Merci à toi.

Anonymous said...

i wish i could read french

Titif said...

I wish I could express myself in english !

Georges wassouf said...

comme d'habitude c trés touchant !
j'ose ésperer qu'il n'a changé que son comportement et qu'il a gardé ses idéaux pour lui au fond de son coeur.car aprés tout, pour pouvoir vivre en paix il vaut mieux ne pas s'attendre à ce que les autres aient le même comportement que nous et si c'est le cas ça ne peut être qu'une bonne surprise , une trés bonne surprise même !

Delphinium said...

Très beau texte qui m'émeut. J'ai souvent l'impression d'avoir aussi la tête à l'envers, d'aller à contre-courant des autres. Cette vie n'est pas simple, il faut se battre, contre vents et marées, à contre-courant, à l'endroit, à l'envers. Merci pour ces belles phrases qui m'ont étreint le coeur. A bientôt titif

Titif said...

@wassouf
Merci pour ta fidélité, contente de te découvrir chaque jour un peu plus.
@delphinium
ça me touche de toucher une âme ausi touchante que la tienne :)

angelus said...

et bien, rien g rien a dire!
tu m'as cloué le bec:) et gracea ton texte g trouvé un tas de trucs;) g meme apris a dire:jtm:)

Cergie said...

J'aime beaucoup ton nouveau message, titif
Je le trouve plein de sens, plein d'interrogation, plein de doute

Tu vois, je ne ressens pas que tu t'adresses à quelqu'un d'autre, je penses que tu t'adresses à toi même et que tu te poses tant de questions insolubles
Je pense que "tu" est toi, "tu" est "je"

Dans la vie, on ne peut hélas jamais être sûr et je crois qu'il faut vivre au jour le jour, de même que la vie se termine dans la mort, l'amour se termine parfois dans l'indifférence ou la haine même, mais il vaut toujours d'être vêcu quand il est là
toujours vivre l'instant

Carpe diem

mademoiselle P said...

ohlala encore une fois je suis de l'avis de cergie.. j'ai lu ton texte, Titif, comme s'il était adressé à moi et puis après j'ai fait une extrapolation à toi et puis je me suis dit que se parler ainsi c'est la façon la plus évident de rationaliser, d'entendre, de se faire comprendre à soi même les mots dont on ne peut presque jamais être conscient..

Titif said...

Je passe en coup de vent sur mon propre blog :)
@angelus, cergie, mademoiselle p
merci pour vos mots, je reviendrais pour une réponse plus approfondie.

elgreco said...

Ton doux passage sur mon blog
attenue mes souffrances
et
eclaire ma journée

Bien @micalement

Titif said...

@el greco
Merci cher ami

Reflex said...

Les chemins dévient et fuient en lignes parallèles, sans plus jamais se croiser, les sourires s'effacent, les corps se lassent, poignant.

el greco said...

comment trouver un moyen pour collaborer à distance caramba?

Bizzz

Titif said...

@el greco
Envoie moi un mail cher ami ou tu m'expliqueras le tout en détail car j'avoue que je n'ai pas bien saisi. Veux tu ?

Nina Louve said...

Allez Titif!!
Faites-nous un poème encore, mara tanya !

Nacer said...

j'ai senti dans un premier temps de la sympathie , de la douceur envers le personnage que tu as créee et bizarement vers la fin le ton change un petit peu(c l'impression que j'ai eu ) ,comme si tu lui en voulais..pour le changement...moi perso j'aurais fait la meme chose
parceque conquérir sa joie vaut mieux que de s'abandonner à sa tristesse et puis j'imagine le choc , le desepoir de se retrouver tout seul AVEC son innocence et puis chutter en se rendant compte de la bassesse d'esprit des gens,de leur conception materialiste des relations humaines,de la prédominance des apparences...Tout ça est evidement éceurant et repugnant dans un premier temps mais pousse , à terme,à la reflexion et à l'acceptation des "differences" des autres tout en gardant ses principes et donc pas necessairement faire partie d'eux...en tous cas, on se sent plus leger comme tu dis :) et d'ailleurs Si les anges volent, c'est parce qu'ils se prennent eux-mêmes à la légère!
Tout ça pour te dire , ma chère Titif, que je t'adore et que j'adore te lire :)

Titif said...

@nina
Merci pour tes encouragements :)
@nacer
Je suis sans voix et tu sais très bien comment je suis lorsque je suis émue.
Merci beaucoup, moi aussi je t'adore :)

Nina Louve said...

sourires de louve Titif!

el greco said...

De soleil habillé
de lune vêtu
ton passage feutré

était dans la botte du père Noël, ce matin , dans mon Blog...

OK!
Pour toi, Edith reprendra sa recherche de PAblo Escobar!!!

Fabrice said...

Merci de ta sympathie Titif.
Je te souhaite une heureuse fête de l'Aid. Avec tous mes voeux de bonheur pour toi chère Titif, pour les tiens et tous ceux qui te sont proches.

lynn said...

Je vous souhaite de Joyeuses Fêtes avec mes mes meilleurs voeux
Je t'embrasse

missarchi said...

beau poeme comme tjrs:)
bonnes fêtes :) aid mobarak said et hereuse année 2007 avec tt le bomheur du monde incha allah.

elgreco said...

SEUL L'AMOUR VAINCRA
EN 2007
ET TE BORDERA...
et t'illuminera

objectif-plume said...

bonne, douce et très heureuse année 2007,
sers-nous encore et encore tes mots délicieux.

Titif said...

Merci pour tous vos voeux.
A mon tour, je vous souhaite de l'émerveillement pour l'année à venir. Que vous puissiez aimer la vie encore plus chaque année que Dieu fait.
@El greco
Tes mots enchanteurs font danser mon blog de bonheur
@Fabrice
Tu me fais honneur en passant sur mon blog.
@Lynn
Chère amie, si tu cherches toujours mon email, tu peux me contacter à cette adresse : carme_n_a1@hotmail.com
@Missarchi
Ou as tu disparu Miss ? Un Taj Mahal en vue :) J'avoue que tu as de la chance de faire ce que fais! J'espère que tu le sais
@Objectif-Plume
Bienvenu sur cet espace
Pour les mots délicieux, je suis en train d'en concocter, encore faut -il s'assurer de leur délice :)

titif said...
This comment has been removed by a blog administrator.
Anonymous said...

Great post keep up the good work



[url=http://www.venditascarpe.com/]gucci shoes
[/url]